Découverte de produits sur les plateformes sociales: l'avenir du commerce de détail

6 Min Lire |

Les achats de beauté ont été fortement impactés par les médias sociaux, que ce soit par le biais d'influenceurs ou de contenus. La fonctionnalité des expériences d'achat augmentant considérablement, nous ne pouvons plus ignorer la valeur de ces plates-formes en tant que véritables marchés de vente au détail. Les marques de beauté doivent considérer les plateformes sociales au cœur de toute stratégie de vente au détail. Ces plates-formes ne servent plus de forums pour la publicité séparée; ils sont plutôt devenus des marchés à part entière.

Ces trois tendances clés restent au premier plan:

Le nouveau transport

Environnements tels que TikTok, Snap et Instagram Les bobines ont donné naissance à un nouveau type de beauté. Les algorithmes de plate-forme acquièrent une connaissance des intérêts au fil du temps, aidant les marques à servir le type de produit le plus pertinent. Les outils de ces plates-formes ont élevé la barre de la créativité lorsqu'il s'agit de créer une illustration visuellement attrayante de l'amour pour un nouveau rouge à lèvres, un kit de fards à paupières vibrants ou un soin de la peau efficace. Selon Common Thread Collective, l'industrie de la beauté connaîtra une hausse de 48% d'ici 2023, un pourcentage uniquement renforcé par la pandémie. Les avis en ligne sont l'un des principaux moteurs de vente, juste après une offre ou une réduction sur le produit.

Compteur de maquillage virtuel

Les capacités de RA continuent de s'améliorer, permettant aux consommateurs «d'essayer» visuellement certains produits de beauté, qu'il s'agisse d'éléments assortis aux couleurs de la peau. Ces outils éliminent également le frottement d'avoir à se rendre en magasin pour acheter. Le récent lancement du scanner à lèvres de Chanel incarne cette technologie, permettant aux utilisateurs de numériser n'importe quelle couleur et d'être assortie à une nuance de leur rouge à lèvres. Une fois identifié, il permet également aux consommateurs «d'essayer» la teinte virtuellement.

Snap, Instagram, TikTok et Pinterest ont tous construit des versions de la technologie AR, certaines plus natives que d'autres, qui permettent ces expériences uniques, liant étroitement l'expérience virtuelle à la vente directe. Par exemple, Coty a utilisé Snap Lens pour connecter l'objectif AR aux ventes, tandis que MAC Cosmetics a utilisé Instagram pour acheter une exclusivité pour le lancement de sa ligne «Selena La Reina» et a été épuisée en une minute. Le tout indiquant un consommateur appréciant l'accès numérique et la possibilité de découvrir des produits et d'acheter en direct.

Démocratisation de l'expertise

Les plates-formes qui permettent des tutoriels et du bricolage vidéo dans la catégorie beauté sont mûres avec des publics en quête d'expertise - et des influenceurs prêts à la prêter. Cette démocratisation des connaissances s'étend à toutes les catégories, allant de la décoration de la maison aux soins de la peau en passant par le maquillage artistique. L'industrie de la beauté a réussi à permettre à sa clientèle talentueuse et influente d'utiliser ses produits et, finalement, de créer des œuvres d'art. L'intérêt et l'engagement des consommateurs pour les influenceurs de la beauté ont conduit les marques à considérer ces porte-parole comme des composants de premier plan dans leurs mix marketing respectifs. Les consommateurs l'adorent, comme en témoignent les ventes et autres extensions du marché, que ce soit via des concours ou des séries de téléréalité comme celle de Netflix. Briller.

Au fur et à mesure que ces comportements gagnent en popularité, les plateformes sociales se sont tournées vers le développement de fonctionnalités d'achat, offrant de nouvelles expériences d'achat numériques et créant une nouvelle force de vente. Désormais, les utilisateurs peuvent acheter des articles virtuellement au cours d'une seule et même expérience. De plus, ces plates-formes servent de ressources commerciales qui offrent des informations précieuses aux consommateurs. Par exemple, les marques peuvent regarder les interactions Instagram comme des signaux pour le point de vente, ainsi que des espaces pour exploiter des informations sur les produits et prédire la demande future. Ces environnements de vente au détail sociaux possèdent une agilité qui permet aux marques de mettre en œuvre facilement et rapidement le prototypage, en testant les bundles virtuels avant leur déploiement à grande échelle.

Ces plates-formes offrent une valeur commerciale sans précédent, entraînant une augmentation de la demande d'outils pour gérer le sourcing de CMS et d'influenceurs. Par exemple, Replika, qui permet aux marques de créer des vitrines virtuelles sociales et de permettre aux consommateurs de devenir leur propre force de vente, porte un nouveau type d'influence; il offre une connectivité plus transparente à ceux qui aiment une marque, avec la capacité de rendre le contenu achetable à l'échelle sans les limites d'une seule plate-forme sociale. Ces outils prennent en charge la gestion manuelle des infleuncers et permettent à toutes les parties d'interagir et d'actualiser le contenu de manière centralisée.

Pinterest a transformé le couponing en transaction, en tant que plate-forme où les consommateurs épinglent inspiration et aspiration. Les articles de la plate-forme sont désormais promus avec des réductions en ligne ou en magasin au point de vente. Des relations comme Pinterest et Ibotta - ou TikTok et Shopify - permettent des intégrations de plates-formes de vente qui donnent aux clients un accès direct, rendant le processus de vente fluide.

 

Ces communautés représentent une rétroaction infinie des consommateurs sur le service, les besoins et l'évolution des produits, fonctionnant comme une boucle d'informations intégrale. Les marques ont la possibilité de mettre en place des infrastructures pour tirer des leçons des avis, en adoptant une approche proactive de l'optimisation.

Ce que cela signifie pour les spécialistes du marketing

Les marques doivent prendre en compte les mêmes éléments qu'elles le feraient dans d'autres environnements de vente numérique, en répondant à des questions clés telles que:

  • Comment créer une expérience authentique sur la plateforme et permettre au client de s'engager avec le produit?
  • Quelle est la proposition de valeur pour le client, comment pouvez-vous la concrétiser?
  • Activez-vous des influenceurs ou des ambassadeurs et étiquetez-vous les produits de manière appropriée?
  • Le contenu et les flux de produits sont-ils cohérents et régulièrement optimisés?
  • Le paiement natif est-il mis en œuvre via nos vitrines sur les boutiques?
  • Y a-t-il des exclusivités ou des offres uniques ou des offres groupées que nous pouvons créer?
  • Sommes-nous en train de surveiller les références et les données de vente du canal?
  • Quelles informations précieuses sur les clients et leurs besoins pouvons-nous appliquer au développement futur des activités et des produits?

Grâce à des améliorations de la navigation et des fonctionnalités, les plateformes de vente au détail permettent aux consommateurs de découvrir de nouveaux influenceurs et du contenu, ainsi que des produits et services d'intérêt. Pour les annonceurs de produits de beauté, la valeur réside dans le fait que la découverte, l'essai et l'achat de produits peuvent se dérouler en une seule session, un peu comme un voyage à la pharmacie locale ou à un magasin. Pour créer une expérience agréable menant à une relation significative avec le client, les spécialistes du marketing de la beauté doivent adopter une approche centrée sur le consommateur qui met l'accent sur la facilité et la transparence sur les différentes plates-formes sociales.

À propos de l'auteur: Jessica Richards, EVP, directeur général, Commerce North America

Jessica a rejoint Havas Media Group en 2010 en tant que véritable experte en marketing numérique. Elle dirige le groupe Commerce pour Havas Media Group en Amérique du Nord, Havas Market. Jessica supervise une équipe d'experts chargée d'aider les marques à créer une meilleure expérience d'achat pour les consommateurs, leur permettant de trouver des produits plus facilement et d'acheter de manière plus transparente, que ce soit par le biais d'une stratégie directe au consommateur, via des détaillants en ligne ou en conduisant en magasin. Son expérience couvre toutes les facettes du marketing, des médias traditionnels, du commerce numérique, de la stratégie sociale, des technologies émergentes et de la gestion des données.